Des traces sombres dans les coins de la salle de bains et d’autres pièces de la maison, comme la cuisine ? Il se pourrait que votre habitat souffre de taches d’humidité.

Voici nos conseils pour éliminer les taches d’humidité sur les murs, les plafonds etc… Mais il ne suffit pas de les supprimer, il faut aussi veiller à ce qu’elles ne se réforment pas. Voyons ensemble comment faire lorsque le phénomène est de faible ampleur. Dans ces cas, en effet, vous pouvez procéder à une intervention vous même pour enlever des taches d’humidité chez vous.

Taches d’humidité dans une maison : les causes

Les petites mais ennuyeuses et disgracieuses taches d’humidité qui fleurissent sur les murs de la maison et noircissent les coins sont souvent causées par la condensation qui se forme dans la maison. Le phénomène caractérise notamment la salle de bains, l’environnement dans lequel il se produit le plus, où la vapeur d’eau de l’air (produite à l’intérieur de la pièce) se dépose sur le mur le plus froid. Et comment est-il possible d’éliminer les taches d’humidité ? Dans ces cas, le manque de ventilation est la cause principale car il contribue à augmenter le déséquilibre de température entre l’intérieur (chaud) et l’extérieur (froid) et favorise largement la formation du phénomène de moisissure. Ce n’est pas seulement l’esthétique qui est préoccupante : l’humidité excessive et les moisissures sont en fait tout sauf saines. En fait, il n’est jamais conseillé d’essayer d’éliminer les taches de moisissure sèches : il y a un risque de dispersion des spores dans l’environnement.

Premiers conseils pour enlever une tache d’humidité

Le premier conseil pour éliminer les taches d’humidité est donc d’aérer les pièces afin de faire circuler l’air, ce qui permet de rééquilibrer les températures, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Surtout dans la salle de bains et dans la cuisine, où les changements de température entre l’intérieur et l’extérieur sont remarquables et fréquents. Mais il est alors nécessaire d’intervenir en temps utile. En fait, il est nécessaire de traiter les murs : tout d’abord pour les nettoyer et les assainir, puis pour lutter contre les dépôts de vapeur d’eau et la formation de moisissure qui en résulte.

Nous verrons tout d’abord comment supprimer puis prévenir les taches. Deux produits, utilisés les uns après les autres, ont des fonctions spécifiques et permettent de venir définitivement à bout des moisissures.

Comme il s’agit de systèmes destinés à de petites opérations de bricolage, ils sont généralement dotés d’un emballage pratique, prêt à l’emploi, facile à utiliser et dont le temps d’application est court. Vous pouvez même utiliser des astuces de grand mère sains pour supprimer les taches et éviter tout produit chimique.

Voici comment éliminer les taches d’humidité.

La méthode pour supprimer des tache d’humidité chez soi

Quel matériel et produits utiliser ?

La méthode la plus saine est d’utiliser du vinaigre blanc pour supprimer les taches d’humidité. Vous pouvez mélanger environ 300 ML de vinaigre dans un pue moins d’eau (environ 200ML).

Ajouter votre mélange dans un vaporisateur, vous pouvez récupérer celui de vos produits ménager habituel ou en acheter un vide dans le commerce.

Si vous souhaitez acheter un produit spécifique, veillez toujours à bien lire le mode d’emploi et les étiquettes, car les produits antimoisissures sont généralement des produits à base de solutions de chlore et à pH assez élevé. Ils ne doivent jamais être utilisés en combinaison avec des acides, avec lesquels ils peuvent réagir chimiquement et former des gaz dangereux.

L’eau javellisée, l’ammoniaque,  ou encore le bicarbonate de soude sont d’autres excellents produits pour lutter contre la moisissure.

Première étape : éliminer les taches de moisissure et assainir

En maintenant le flacon à une distance d’environ 15/20 cm du mur, pulvérisez le produit pour “éliminer les moisissures” directement sur les taches et laissez agir (il faut généralement environ 15 minutes pour que le produit agisse). Il est conseillé de tamponner tout excès de produit avec un chiffon légèrement humidifié pour éviter que des traces de gouttes ne subsistent. Si, après le temps nécessaire, la tache persiste, l’opération peut être répétée. A la fin, rincez la partie traitée avec une éponge humide.

Deuxième étape : protéger le mur contre les moisissures

Lorsque le mur est parfaitement sec, vous pouvez procéder à la protection avec un produit pour prévenir les taches d’humidité sur les surfaces. En tenant le flacon à environ 15-20 cm du mur, pulvérisez le produit – même en grande quantité. il est important, plutôt, qu’il soit appliqué uniformément. Toute goutte peut être tamponnée avec un chiffon propre et sec.
Lisez toujours attentivement le mode d’emploi et les étiquettes. En règle générale, les protecteurs muraux anti moisissure sont à base d’eau et peuvent également être utilisés avec un apprêt avant la peinture. Évitez d’utiliser ceux qui ne pénètrent pas le matériau mais forment un film de surface : ils empêchent la paroi de respirer.