Très à la mode, les îlots centraux s’invitent de plus en plus dans les cuisines des Français. Si vous aussi vous êtes tentés d’en installer un, cet article est fait pour vous. Ici, on vous explique les avantages et les inconvénients des îlots centraux tout en vous donnant quelques tuyaux pour ne pas vous tromper lors de l’installation

Les points forts de l’îlot central

l’îlot central 

Un espace de vie supplémentaire

Lorsque l’on conçoit la cuisine comme un espace de vie à part entière et que l’on aime préparer ses petits plats en famille ou tout en discutant avec les invités, l’îlot central peut être un formidable atout. Il est important de bien choisir ses meubles de cuisine. Avec l’îlot central, l’avantage est qu’on ne tourne le dos aux autres personnes dans la cuisine.

Une manière d’ajouter de l’esthétique a sa cuisine

Avec l’îlot central, vous pouvez jouer sur les matières et les hauteurs à votre guise. En effet, vous pouvez parfaitement avoir une matière spécifique à la préparation de vos plats, par exemple un plan de travail en marbre ou en béton ciré et un autre pour l’espace qui servira pour manger. Vous pouvez aussi intégrer une partie un peu plus basse à votre îlot central pour que les enfants puissent cuisiner en toute commodité à vos côtés. 

Un atout pour la séparation des espaces de vie

Si vous avez une cuisine américaine ouverte sur le salon, l’îlot central délimite avantageusement les différents espaces de vie. Il vous permet de gagner des espaces de rangement pour la cuisine et de travail sans pour autant couper la circulation dans la pièce. 

Les points faibles de l’îlot central 

Un inconvénient dans les petites cuisines

Si votre cuisine est fermée et qu’elle ne dépasse pas les 15 m2, installer un îlot central devient alors contreproductif. En effet, il réduit la superficie de circulation dans une petite cuisine et pourrait devenir une véritable entrave lorsqu’il s’agit de réaliser la préparation de vos repas. Mieux vaut donc l’envisager si vous avez une grande cuisine. 

Un élément relativement couteux selon vos choix

Tout dépendra évidemment de comment vous envisagez votre îlot central. Si vous pensez y installer un évier, il faudra également prévoir l’installation d’une arrivée d’eau. Si vous voulez y mettre vos plaques de cuisson, alors c’est l’alimentation électrique ou une arrivée de gaz qui devra être ajoutée. De plus, certains matériaux peuvent être relativement couteux, c’est le cas si vous envisagez un plan de travail en marbre par exemple. 

Il demande d’être relativement ordonné

Si l’îlot central est souvent esthétique et donne de la vie dans la cuisine, c’est aussi un élément qui se voit beaucoup. Si vous avez tendance à être désordonné et que votre cuisine ressemble souvent à un champ de bataille, cela se verra beaucoup plus si vous avez un îlot central. Le moindre ustensile de cuisine non rangé ou aliment déposé à la va-vite sautera aux yeux. Gardez donc en tête qu’il y a un aspect cuisine design dans ce type d’agencement. 

Comment faire pour réussir l’aménagement de son îlot central ?

l’îlot central 

S’adapter à l’espace disponible

Comme nous l’avons dit, une cuisine fermée de moins de 15m2 accueille très difficilement un îlot central. Dans le cas d’une cuisine ouverte, il faut aussi compter au moins 15m2 voire 20m2 pour avoir l’espace suffisant.

Assurez-vous que vous avez l’espace suffisant pour garder environ 1,2 m de circulation tout autour et pour pouvoir ouvrir les placards commodément. 

Définissez l’usage que vous voulez en faire

Il existe différents types d’îlots centraux. Certains ne servent qu’à préparer les plats, tandis que d’autres peuvent aussi accueillir un espace de repas. Vous pouvez aussi avoir envie d’y cuisiner, auquel cas il faudra intégrer une plaque de cuisson ; voire même d’y faire votre vaisselle et dans ce sera un évier qu’il faudra ajouter. Si toutes ces options sont tentantes, elles ne seront pas forcément toutes réalisables. Plus votre cuisine sera grande, moins vous serez limités.

Définissez un budget

Si l’îlot central est un élément agréable à prévoir et à imaginer dans sa cuisine, sachez que le budget peut vite monter selon les envies que vous avez. Avant de vous lancer, définissez un budget et voyez ce qu’il est possible de faire avec cette enveloppe. Sachez que les versions qui intègrent un évier ou une plaque de cuisson voire un lave-vaisselle demandent un investissement majeur, car il faudra alimenter ces éléments en eau et en électricité et prévoir une évacuation.

Anticipez et modulez

Si vous prévoyez un coin repas pour votre famille et que celle-ci est actuellement composée de trois membres, posez-vous la question si trois emplacements de repas seront suffisants. Recevrez-vous parfois vos parents, auquel cas, comment ferez-vous pour manger ? Si cette situation est fréquente ou si vous prévoyez d’agrandir votre famille, prévoyez d’ores et déjà une extension qui vous permettra de pallier à ce genre de situation. Une fois installé, l’îlot est plus difficilement modifiable. Si vous avez envie de réserver un espace pour que vos enfants puissent cuisiner à hauteur, pensez à comment vous utiliserez cet espace une fois que vos enfants grandiront. Vous pourrez par exemple ajouter des tabourets, des tabourets de bar ou encore des tabourets à roulettes…

Envisagez des alternatives

Si pour une raison ou pour une autre, vous n’êtes pas sûr qu’un îlot central vous convienne parfaitement, ne vous entêtez pas. Vous pouvez parfaitement utiliser des solutions alternatives que seront plus facilement ôtées en cas de besoin. Il existe par exemple des meubles qui se prêtent très bien à une utilisation comme un îlot de préparation ou de repas. L’avantage c’est que si cela ne vous convient plus, vous pouvez tout simplement l’enlever. 

Un îlot central est chaleureux, moderne et convivial dans une cuisine, à condition qu’il soit bien installé. Que vous ayez une cuisine moderne, une cuisine contemporaine ou encore une cuisine rustique ne change pas grand chose mais il faut avoir évaluer les différents critères de pose de votre îlot central. Cette pièce doit être fonctionnelle. Avant de vous lancer dans les choses concrètes, n’hésitez pas à passer du temps à réfléchir sur l’utilisation, le style, le budget… Faites des essais en marquant au sol l’emplacement futur de votre îlot, vous vous rendrez ainsi vite compte si cela vous convient.