Le portail, c’est le premier élément visible depuis la rue, celui qui accueille vos visiteurs et empêche les badauds de regarder à l’intérieur de votre propriété. Aujourd’hui, on trouve une multitude de portails différents, simple vantail, double vantaux, coulissant, etc. Les fabricants peuvent vous proposer différents modèles, finitions et matières, tant de des critères qui influent sur votre budget.

Autre, chose qui a son poids dans le prix d’un portail, c’est celui de son installation. Qu’en est-il du prix de la pose d’un portail ? On vous explique tout dans cet article.

Le portail et son installation

Il faut en premier lieu distinguer deux choses : le prix du portail en lui-même et le prix de son installation. Que vous choisissiez un modèle standard ou du sur-mesure, certains critères vont influencer sur la pose de l’équipement et le prix de la main d’œuvre :

  • Le type de portail : ajouré, plein, semi-ajouré.
  • Les modifications éventuelles des ouvrages maçonnés supportant le portail.
  • Le matériau de fabrication du portail : bois, PVC, acier, fer forgé, aluminium.

Portail en bois

Les portails en bois sont aimés pour leur noblesse et apportent une touche de charme à votre entrée. On distingue 3 grandes essences de bois utilisées pour leur construction : le pin/sapin, le massif (chêne) et le bois exotique. Chacune de ces essences présente des caractéristiques de longévité et d’entretien différentes et les prix moyens sont de 900€ pour le pin ; 2700 € pour le chêne ; 3000 € pour le bois exotique.

Quel prix pour la pose d'un portail

Portail en PVC

Le PVC est le champion du matériel extérieur. Imputrescible et indifférent à la rouille, il n’y a que les UV qui à la longue auront raison de lui. Les fabricants proposent toutes les formes et coloris souhaités. On note également sa facilité d’entretien et sa légèreté qui facilite sa pose.

C’est le moins onéreux de tous les portails avec des prix constatés pour un modèle de bonne qualité aux alentours de 700€ hors pose.

Quel prix pour la pose d'un portail

Portail acier

Le portail acier est un des derniers nés de la famille, il est encore rare d’en voir. Pourtant, mis à part son entretien qui doit être régulier, il offre une grande robustesse et peut être peint suivant vos goûts. À noter que l’acier résiste assez mal au froid et que son poids rend la pose délicate. On note une gamme de prix allant de 900 à 3000€ (hors pose).

Quel prix pour la pose d'un portail

Portail fer forgé

Longtemps synonyme de maisons bourgeoises, il est toujours très prisé des personnes souhaitant donner un certain cachet à leur entrée de propriété. Résistant et avec une longévité à faire pâlir, son point faible réside dans son entretien régulier et son poids. À l’instar du portail en acier, il faudra souvent le motoriser pour faciliter sa manipulation ce qui engendre un surcoût lors de sa pose. Le budget à prévoir pour son acquisition se situe aux alentours des 1800€ (hors sur-mesure).

Quel prix pour la pose d'un portail

Portail aluminium

Élégant et offrant de nombreux designs originaux, les portails en aluminium sont aujourd’hui très demandés. Léger, anti-oxydant et avec une longévité importante sont autant d’attributs qui lui sont propres. Son coût hors pose est en revanche un cran au-dessus des modèles PVC par exemple (à partir de 3000€ si coulissant et 800€ si battant).

Quel prix pour la pose d'un portail

Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous renseigner auprès avant la pose de votre nouveau portail qui peut faire l’objet d’une DP (déclaration préalable de travaux).

Le prix de la pose d’un portail

Pour déterminer le prix de l’installation d’un portail, il faut prendre en compte des éléments comme :

  • Le matériau du portail.
  • Les dimensions de l’ouverture.
  • La typologie du portail (vantail unique, double ou coulissant).
  • La maçonnerie à effectuer pour réaliser la pose.

De même, le prix est influencé par la nécessité d’adapter ou non l’ouverture. Si votre mur et les piliers d’enceinte sont récent avec une taille standard, le temps et le coût seront moindres que si votre artisan doit réaliser des ouvrages de maçonnerie. Il faut donc prendre en compte :

  • La solidité de l’ouvrage en fonction du type de portail (PVC, bois, etc).
  • L’aplomb de la maçonnerie existante.
  • La planéité et la présence d’une dalle béton pour la pose d’un rail dans le cas d’un portail coulissant.
  • Le chemin d’écoulement du pluvial.
  • L’installation d’un système de motorisation.

Prix de la pose d’un portail à battant

C’est le type de portail qui est l’un des plus répandus. Il faut prévoir l’espace nécessaire pour qu’il puisse s’ouvrir facilement et ne pas gêner la circulation côté rue. Son coût d’installation est généralement contenu dans le prix d’achat et le forfait de base moyen débute à 400 €. Ce coût dépend principalement du matériau dans lequel est fabriqué le portail.

Prix de la pose d’un portail coulissant

Il suffit de disposer de suffisamment d’espace sur le côté pour pouvoir l’installer et d’installer un rail horizontal pour le faire fonctionner. Même si le terrain est en pente, vous pouvez mettre en œuvre ce type d’ouverture. Le forfait d’installation en GSB (Grande Surface de Bricolage) débute à 500 €.

Automatiser son portail

Pour plus de faciliter et de confort, vous pouvez également choisir de motoriser l’ouverture de votre portail. Il faudra alors compter : un moteur, l’acheminement de câbles pour l’alimentation et le système mécanique de l’ouverture.

Système de fermeturePrix entré de gammePrix haut de gamme
Vérins130700
Motorisation invisible8503 000
Motorisation articulée4001 300

Ces prix sont donnés à titre indicatif, il est nécessaire lorsque vous avez défini votre projet de faire appel à un professionnel qui vous établira un devis détaillé.