Qu’il s’agisse d’une rénovation partielle ou d’une rénovation totale d’une maison, les travaux ne sont jamais faciles à réaliser. Dans les deux cas, pour un meilleur résultat, il est toujours conseillé de faire appel à des professionnels. Pour vous guider, en collaboration avec le blog Artisanat-France.fr, voici quelques rappels et étapes clés pour mener à bien votre projet de rénovation.

Quels corps de métiers pour la rénovation d’une maison ?

Pour une rénovation totale de votre habitation, plusieurs corps de métiers y participent nécessairement. Premièrement, on retrouve bien souvent les architectes. En règle générale, ils interviennent à partir du projet de mesure jusqu’à la réalisation. L’architecte définit ainsi la majorité des travaux à entreprendre. Il peut s’agir par exemple de l’agrandissement d’une pièce, le changement de la toiture, la création d’une piscine ou une extension de l’habitat. C’est uniquement lorsque les divers travaux à réaliser sont listés par l’architecte que les autres professionnels de la rénovation entrent alors en scène.

Pour les autres métiers liés à la construction ou à la rénovation de la maison, ils sont divers et variés. Durant les travaux, les gros œuvres et les isolations sont pris en charge par le maçon. Ce dernier est donc l’acteur principal de la rénovation. En effet, il participe à la démolition, à la construction jusqu’à l’emplacement des portes et des fenêtres de la maison.

Pour la restauration des systèmes électriques, ce sont les électriciens qui interviennent. Il faut savoir que même dans le cas d’une rénovation, les électriciens doivent toujours respecter les normes de construction requises, tout en suivant vos consignes.

Concernant la réparation de la canalisation, c’est-à-dire des évacuations d’eau, on fait appel au plombier.

Le chauffagiste lui s’occupera de l’installation des chauffages et de leur entretien.

D’autres professionnels peuvent encore participer dans la rénovation de votre maison, tels que le peintre, le carreleur, le menuisier, le paysagiste ou encore le façadier. Cela dépend de vos besoins et du type de travaux à effectuer.

La rénovation d’une maison étape par étape

Afin de vivre sereinement la rénovation de votre maison, vous devez avoir une idée de la manière dont les travaux se déroulent généralement.

Dans le cas où vous habitez la maison concernée, il est préférable de le faire pièce par pièce. Par contre, si vous n’y habitez pas, il faut commencer par le haut du chantier et finir par le rez-de-chaussée, et de l’extérieur vers l’intérieur.

Dans ce sens, la première étape commence bien souvent par les gros œuvres, notamment la rénovation de la couverture. Cette dernière correspond à tout ce qui est toiture.

Vous avez ensuite l’étape de la démolition, ce qui implique l’entrée de la maçonnerie. La démolition concerne les ouvertures dans les cloisons. Tandis que la maçonnerie touche directement la structure de la maison.

Après les gros œuvres viennent les seconds œuvres. Ces derniers correspondent à la menuiserie intérieure et extérieure telle que les portes et les cloisons. En gros, tout ce qui touche à la boiserie. Les travaux de second œuvre concernent également la plomberie, l’installation électrique ainsi que le chauffage.

C’est uniquement à la fin de ces différentes étapes qu’on passe à l’aménagement d’intérieur. Cette étape concerne les diverses finitions qui incluent les revêtements muraux, la peinture et bien d’autres encore. Des finitions plus pointilleuses ne doivent pas également être négligées. Elles permettent de peaufiner l’allure finale de votre foyer et d’ajouter certains équipements de confort si besoin, comme l’installation d’applique sur les lumières par exemple.

La réception de travaux

Qu’il s’agisse de rénovation ou de construction d’une maison neuve, la réception de travaux marque la fin des du chantier. Il faut cependant préciser que la réception ne signifie pas acceptation.

En effet, la réception de travaux se distingue par deux processus bien distincts. Vous avez la réception provisoire, un délai durant laquelle vous allez pouvoir effectuer la vérification du travail fini. C’est lors de ce processus qu’une demande de réparation à l’encontre de l’entreprise de rénovation pourra être mené si des défauts ou non-conformités sont constatés.

Vient ensuite la réception définitive. Elle signifie l’acceptation définitive des réparations effectuées par l’entrepreneur dans le cas où des vices ont été relevés pendant la réception provisoire.

Mais vous avez encore la possibilité de faire jouer la garantie décennale après la réception définitive. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une garantie de dix ans qui engage la responsabilité de l’entreprise de rénovation si pendant l’occupation des lieux des vices graves sont décelés. Des vices qui peuvent porter atteinte à la santé et à la sécurité des habitants.

En somme, afin que la rénovation de votre maison se déroule en bonne et due forme, il est important que vous définissiez l’étendue du chantier avec l’entreprise à qui vous avez confié la réalisation du projet. Cela vous permet d’éviter d’éventuels imprévus et d’engager sa responsabilité en cas de manquement aux obligations stipulées dans le contrat de rénovation.