Pour optimiser son achat immobilier, il est important de suivre plusieurs règles et surtout, adopter la bonne stratégie. En effet, si vous vous lancez dans un achat immobilier sans penser aux différents impératifs, vous risquez d’être rapidement perdant et parfois même, très endetté. En poursuivant cet article, vous découvrirez tous nos conseils pour éviter les erreurs, ainsi que les réponses à vos questions.

Se fixer un objectif

La première étape pour optimiser son achat immobilier, c’est de se fixer un objectif (et de s’y tenir) :

  • Pourquoi voulez-vous acheter ?
  • Quelles sont vos envies, besoins ?
  • Quelles sont vos capacités ? Financières, morales, etc.

Analyser les différentes étapes du projet

comment optimiser achat immobilier

Une fois que vous avez défini votre objectif, vous devez construire votre projet, étape par étape.

À titre d’exemple pour une demande de crédit : vous avez besoin d’un prêt, qui s’obtient à la banque, mais pour cela, votre banquier aura besoin de garanties. Donc pour optimiser votre temps, commencez par le commencement.

Optimiser le crédit

Lorsque l’on fait un crédit immobilier, il y a forcément un taux d’intérêt. Ce dernier est actuellement à 1,05% sans assurance, mais ce pourcentage n’est pas constant, il évolue sans cesse. Si vous ne faites pas attention à ce pourcentage, les sommes des taux d’intérêt peuvent atteindre le même prix ou plus que le prix initial de votre logement.

Pour cela, il y a plusieurs calculs à faire, mais avant cela, vous avez besoin d’avoir en tête ces chiffres :

  • Le prix total de votre maison (prix + commission + notaire + autre) ;
  • Votre apport et le montant de l’emprunt ;
  • Le taux d’intérêt du crédit ;
  • La durée de remboursement du crédit.

Une fois que vous avez tous ces éléments en main, le calcul est simple. Combien va vous coûter votre emprunt sur x ou x années ? En gardant en tête que plus le remboursement est court, moins les intérêts sont élevés. Et si avec toutes ces informations, vos intérêts sont plus élevés que le coût de votre habitation, il va falloir soit négocier le taux d’intérêt, soit trouver un moyen d’augmenter votre apport.

Le regroupement de crédit, est-ce une bonne option ?

comment optimiser achat immobilier

Si vous avez plusieurs emprunts en cours, cela peut être une bonne idée de tous les regrouper dans une même banque. “Le regroupement de crédit est un levier pour optimiser sa capacité d’endettement et une vraie solution pour concrétiser ses projets” comme le détaille Partners Finances, leader national de l’intermédiation en regroupements de crédits.

Cela vous permettra de regrouper vos charges pour ne payer qu’une seule mensualité, mais également de les faire baisser grâce à une négociation avec la banque. En effet, si vous rassemblez tous vos crédits dans une même banque, celle-ci sera plus encline à vous proposer des avantages. N’hésitez pas à demander à plusieurs banques pour avoir le meilleur prix. 

Cependant, gardez en tête que si vos mensualités baissent, la durée augmente. À vous de faire le calcul pour voir ce qui serait le plus rentable.

Ne pas se presser

Cela ne sert à rien de se jeter sur la première occasion qui se présente, car il est fort possible que cette occasion ne soit pas « la bonne ». La perle rare ne se trouve pas si facilement, donc prenez le temps d’analyser, de calculer et surtout, de chercher.

Acheter tout en pensant à la revente

comment optimiser achat immobilier

Afin d’optimiser son achat immobilier, il faut avant tout penser à la revente. Acheter une maison ou un appartement, c’est à la portée de beaucoup de monde, mais la revendre en faisant un bénéfice dessus, peu en sont capables.

En effet, aujourd’hui vous pensez qu’il s’agit du logement de vos rêves et que vous ne le vendrez jamais. Cependant, la vie est faite de surprise et qu’un jour peut-être, vous n’aurez d’autre choix que de vous séparer de votre habitation : baisse de revenus, mutation professionnelle, etc.

Réduire le prix

Ça y est, vous avez trouvé la perle rare, mais elle a un prix. Mais aucun prix immobilier n’est fixe, il est aujourd’hui vivement recommandé de négocier, car la majorité des vendeurs augmentent légèrement la valeur de leur bien, afin d’avoir une marge de négociation.

De plus, le prix final que vous allez payer va conditionner tous les autres frais que vous allez devoir payer en supplément (notaire, taux de crédit, commission, etc.). Il n’est donc pas à prendre à la légère.

Vous comprenez donc que pour optimiser son achat immobilier, il est essentiel de négocier le prix. Mais les vendeurs ne vous laisseront pas négocier sans rechigner, il faudra alors leur démontrer les différentes faiblesses de leur bien : localisation, défauts, travaux à prévoir, etc. Mais aussi, le prix de l’immobilier local, car si vous n’êtes pas renseigné, vous risquez de passer à côté de l’affaire du siècle ou au contraire, investir à perte.